L'Excellence Vétérinaire pour Chiens et Chats

qui sommes nous Qui sommes-nous Nous contacter : tel ou mail 0821 03 00 06 contactez-nous

Animaddict rejoint Wanimo.
Retrouvez vos produits favoris dans votre nouvelle boutique.

imprimer


Comment réprimander ou récompenser votre chien

REPRIMANDER VOTRE CHIEN
Le bon timing

Tout d'abord, si votre chien fait une bêtise, il est important de le réprimander au moment même où il la fait, ainsi il comprendra pourquoi il est punit. Au contraire, si vous punissez votre chien à votre retour, et lorsqu'il a fait des dégâts dans la maison pendant votre absence, celui-ci ne comprendra pas l'objet de la punition, même si vous lui mettez le nez dans la bêtise. En effet, les chiens ont une mémoire à courte durée et il pourrait associer votre retour à la peur de se faire réprimander. Il est donc important de réprimander votre chien lorsqu'il s'apprête à faire une bêtise, ou bien sur le fait, mais surtout pas après coup.

La fréquence

Egalement, la réprimande doit être exceptionnelle et juste. En effet, vous ne devez pas réprimander votre chien à chaque petit écart de conduite. La réprimande doit rester un fait exceptionnel, lorsque votre chien a particulièrement mal agit, il y sera ainsi plus sensible. De plus, lorsque votre chien agit mal, assurez-vous avant de le punir qu'aucun élément extérieur en est à l'origine. Enfin, une punition doit toujours être faite dans le calme, il ne sert à rien de vous énerver, votre chien ne comprendrait pas.

L'homogénéité de la famille

De plus, le membre de la famille qui punit le chien ne doit pas toujours être le même, sinon le chien pourrait l'assimiler à la personne qui donne les punitions. Il est donc important que tous les membres de la famille puissent punir votre chien. Egalement, il n'est pas question qu'un membre de la famille punisse le chien et qu'une autre personne le console. Tous les membres de la famille doivent être solidaires et ne pas montrer de remords.

Comment le punir ?
Enfin, réprimander votre chien ne consiste pas à lui faire mal. Surtout, n'utilisez pas vos mains, ni sa laisse pour le frapper, cela pourrait briser le lien de confiance que vous avez avec votre chien. Ce dernier doit comprendre que vous êtes son maître et qu'il doit vous obéir, ainsi la réprimande consiste à obtenir de la part de votre chien une posture de soumission. Pour cela il vous suffit de hausser le ton en utilisant une voix grave, tout en restant calme. Vous pouvez également attraper la peau du coup de votre chien avec vos mains et lui obliger à baisser la tête ou l'attraper par la peau du coup comme le ferait sa mère, cette position est désagréable pour lui car c'est une posture de soumission envers vous, mais cela n'est en aucun cas douloureux pour lui.

Où le punir ?
Si pour réprimander votre chien vous décidez de l'enfermer dans un endroit de la maison, préférez une pièce où il n'a pas l'habitude d'aller. Ainsi, ce lieu sera celui de la réprimande. A l'inverse, si vous l'enfermez dans une pièce où il a l'habitude d'aller la réprimande ne sera pas ressentie par votre chien comme une punition.
Une technique efficace ?
Une dernière technique est efficace pour que votre chien ressente qu'il a mal agit, c'est tout simplement de l'ignorer pendant dix bonnes minutes. Vous verrez à quel point votre chien n'aime pas quand vous ne vous occupez pas de lui. Vous pouvez également l'envoyer dans son panier pour qu'il y reste jusqu'à ce que vous lui donniez l'autorisation d'en sortir.

RECOMPENSER VOTRE CHIEN
Pourquoi récompenser ?
Contrairement à la réprimande, la récompense est le meilleur moyen d'apprentissage pour l'éducation de votre chien. Evidemment vous devrez utiliser la réprimande si votre chien fait une bêtise, comme uriner dans votre maison, mais pour qu'il comprenne où faire pipi, il sera indispensable de le récompenser les premières fois qu'il fera ses besoins à l'extérieur. Votre chien comprendra plus vite ce qu'il doit faire si vous le récompenser lorsqu'il fait quelque chose de bien, plutôt que de le réprimander à chaque bêtise. En somme, l'éducation par récompense est la plus efficace.
Le bon timing
Tout d'abord, votre chien ne doit obtenir la récompense que lorsqu'il a finit l'acte pour lequel il sera récompensé. Une fois qu'il a obéit à votre ordre, ou qu'il a bien agit spontanément (fait ses besoins à l'extérieur par exemple), vous pouvez immédiatement le récompenser par une friandise, des caresses, ou un jeu qu'il apprécie. Nous vous conseillons de varier les récompenses à chaque bonne action. De plus, les dix premières fois donnez systématiquement une récompense à votre compagnon, puis une fois sur deux, ensuite une fois sur trois. Cette technique permet d'obtenir de très bons résultats sur le long terme.
Les professionnels
Si vous n'obtenez pas de bons résultats dans l'éducation de votre compagnon, n'hésitez pas à consulter un dresseur de chiens. Ces professionnels vous donneront des conseils pour vivre en harmonie avec votre animal.

 

Animaddict vous recommande les produits suivants