L'Excellence Vétérinaire pour Chiens et Chats

qui sommes nous Qui sommes-nous Nous contacter : tel ou mail 0821 03 00 06 contactez-nous

Animaddict rejoint Wanimo.
Retrouvez vos produits favoris dans votre nouvelle boutique.

imprimer


La ceinture auto pour chien

LE PRINCIPE
La loi stipule qu'un chien en voiture ne doit pas devenir un projectile, et ne doit pas gêner le conducteur.

QUE FAIRE ?
Vous devez placer votre chien à l'arrière et vous assurer qu'il ne puisse pas rejoindre l'avant du véhicule.
Vous disposez  alors de trois options :
- le placer dans une malle (cage de transport)
- mettre une barrière ou un filet de séparation (entre l'avant et l'arrière)
- l'attacher à une ceinture de sécurité. 
Mais outre la loi il s'agit tout simplement d'une question de bon sens car des vies sont en jeu, celle de l'animal mais aussi la vôtre. 
En effet en cas de simple collision à 50 km/h, un poids de 30 kg se transforme en un projectile d'environ une tonne.


CE QU'IL NE FAUT PAS FAIRE 
Pour un maximum de sécurité, un chien ne devrait jamais se promener librement dans une voiture car on ne peut pas anticiper toutes les réactions d'un animal. Votre chien pourrait sauter sur les genoux du conducteur, sur le volant, ou pour les petites tailles se faufiler vers les pédales, et dans ces cas là les risques d'accident seront fortement augmentés.
Il est déconseillé d'installer son chien à l'avant, même attaché car les airbags de sécurité ne sont pas adaptés pour les animaux et peuvent être dangereux pour eux.


L'APPRENTISSAGE 
Il est important d'habituer son chien à être attaché en voiture dès le départ. Un chiot habitué ne demandera pas à être libre. 
Un chien apprend par habitude et par répétition. C'est pourquoi lors de la première promenade en voiture, il doit avoir sa place à l'arrière de la voiture et il doit conserver cette place. 
Si vous le placez à l'avant puis à l'arrière, il sera perturbé. Pour que votre chien obéisse, il faut toujours agir de la même façon avec lui.


LES DIFFERENTES POSSIBILITES 
Concernant les 3 options vues précédemment, toutes les solutions sont excellentes, mais on peut effectuer quelques remarques.
Cage de transport : en cas de freinage brusque ou d'accidents le chien risquerait de se cogner contre la malle.
 Cependant le chien dispose d'un espace « à lui » dans la voiture et est calé Cela suffit à rendre la voiture agréable à certains chiens jusque là malade en voiture.
Filet : Lorsque qu'un filet de protection est installé le chien n'est souvent pas attaché, il peut alors se sentir instable sur le siège arrière et risquer de tomber régulièrement lors des freinages (il peut être apeuré). Certains chiens développeront un stress ou un mal des transports.
Ceinture : ne pas attacher son chien au collier 
La ceinture doit être attachée à un harnais ajustable qu'on attache à la ceinture de sécurité du siège arrière de la voiture.